Les moustiques dangereux dans le monde

Carte du paludisme, carte de la dengue, carte du chikungunya, carte des fièvres hémorragiques… Selon les pays où ils vont, les voyageurs s’exposent à des risques potentiels de maladies infectieuses nombreuses, qui dessinent un nouveau type de cartes…
Les modes de transmission de toutes ces maladies sont différents : par les aliments et par l’eau, par les animaux, par les relations sexuelles, par voie sanguine, par voie aérienne, d’origine tellurique ou bien encore par transmission vectorielle. L’OMS a rédigé un document important (cliquer ici pour le télécharger) pour permettre au voyageur de s’y préparer, nous ne traitons ici que des maladies transmises par les moustiques (transmission vectorielle).

La carte des moustiques dangereux

Les moustiques dangereux sont présents tout au long de l’année dans toutes les zones tropicales et présents ailleurs, au moment où la saison combine à la fois humidité et chaleur suffisante (voir la saison des moustiques)

climat

Les principales maladies transmises par les moustiques sont les suivantes :

  • Aedes :
    • Fièvre jaune
    • Chikungunya:
    • Dengue
    • Fièvre de la vallée du Rift
  • Culex
    • Virus du Nil occidental
    • Filarioses lymphatiques
    • Encéphalite japonaise
  • Anophèles
    • Paludisme

Pourquoi ces maladies font-elles tant de dégâts dans les pays en voie de développement ?

Nous ne sommes pas égaux devant la maladie, loin s’en faut.
Certes les moustiques (et les risques de piqûres) sont plus nombreux dans les zones tropicales, mais la grande différence entre les pays riches et les pays pauvres réside dans la prise en charge des malades.
Les systèmes de santé des pays en voie de développement n’ont pas les moyens de détecter, prendre en charge, isoler, protéger soigner tous les malades porteurs du virus. Ces derniers en général restent chez eux, subissent donc les souffrances de la maladie jusqu’au terme de celle-ci, et deviennent donc tout au long de cette période, source de contamination possible pour tous les moustiques présents à proximité, et par voie de conséquence pour leurs voisins humains.
A contrario, les pays riches déploient des moyens très importants pour détecter et prendre en charge les cas de maladies potentiellement épidémiques dès les premiers symptômes. Moins de malades exposés, une maladie soignée plus vite, les mécanismes épidémiques sont enrayés.

Pour en savoir plus sur les maladies transmises par les moustiques, cliquez ici Wikipedia

Les cartes des maladies

L’OMS publie dans ce cadre un certain nombre de cartes propres à aux maladies infectieuses en général. Nous reproduisons ici les cartes qui concernent les maladies dont les moustiques sont vecteurs.
La carte de la dengue
La carte du Chikungunya
La carte du paludisme
La carte des Fièvres hémorragiques
Le Virus du Nil occidental