Vendée : vigilance orange contre le moustique tigre

Apparu en France en 1999, l’Aedes albopictus, plus communément appelé « moustique tigre » a colonisé une majeure partie du Sud du pays. Au total, ce sont 18 départements qui sont en vigilance rouge. C’est-à-dire, où le moustique tigre est « implanté et actif ».

Le département de la Vendée vient de passer en vigilance orange. Jusqu’alors en jaune, les communes d’Auzay, Chavagne-sur-Paillers, Fontenay-le-Comte, La Roche-sur-Yon, Les Herbiers, Sainte Hermine et Les Essarts, faisaient l’objet d’une surveillance entomologique.

C’est un habitant de Fontenay-le-Comte qui, via l’application mobile iMoustique, a signalé ce moustique tigre. L’EID Atlantique, après quelques vérifications, a pu déclencher des mesures de traitement à Fontenay-le-Comte. Selon Norbert BARBARIT, président de l’Entente Interdépartementale de Démoustication Atlantique,  « En Vendée, c’est la première fois que la présence du tigre est constatée ».

Carte Aedes Albopictus