Bulletin épidémiologique du 24 juillet

Copie de black-32299_640

Légende de la carte :
rouge = dengue
jaune = chikungunya
bleu = paludisme
vert = zika
violet = virus ross river et barmah forest
gris = West Nile virus

Ce bulletin réunit les nouveaux événements épidémiques dont les moustiques sont vecteurs, déclarés par les organismes suivants : INVS (Institut de Veille Sanitaire), ECDC (European Center for Disease Prevention and Control), l’Institut Pasteur, mesvaccins.net, le CNEV (Centre National d’Expertise sur les Vecteurs). Il ne prétend pas être exhaustif et peut encore comporter des erreurs. Les personnes intéressées par un pays en particulier pourront aussi consulter les cartes vigilance-moustiques indiquant les territoires à risque pour chaque maladie.

  • Dengue :

– Asie :

Pakistan : 136 cas à Karachi.
Malaisie : 38411 cas. 75 décès.
Singapour : 3351 cas. Épidémie en croissance.
Philippines : Nord Mindanao : 2291 cas.
Thaïlande : 1500 cas. 1 décès.
Indonésie : 1168 cas. 2 décès.
Sri Lanka : 12322 cas. 37 décès.
Inde : Etat de Maharashtra : 722 cas. 3 décès.
Cambodge : 616 cas, 3 décès. Nette diminution par rapport à 2013.

– Pacifique :

Polynésie française : 2127 cas depuis le début de l’épidémie. 125 cas en mars, 134 cas en avril et 73 cas en mai. 15 décès.
Îles Cook : 18 cas, dont 1 importé de Tahiti.
Fidji : 25300 cas.
Vanuatu : Port Villa : 15 cas (au 17 janvier).

– Océan Indien :

Île Maurice : 26 cas, dont 23 à Triolet.
Mayotte : l’ensemble des indicateurs épidémiologiques (nombre hebdomadaire de cas de dengue biologiquement confirmés, taux de positivité et activité des médecins généralistes liée aux visites pour syndrome dengue) suggère une diminution de la circulation virale en semaine 25. Néanmoins, la circulation reste toujours active sur Mamoudzou et une transmission autochtone est toujours observée dans d’autres secteurs de l’île.
Île de la Réunion : 2 regroupements de cas à Saint Pierre et à Saint Gilles les Hauts, révélant la présence de chaîne de transmission du virus sur l’île.

– Amérique du Sud / Caraïbes : 

Mexique : Yucatan : 358 cas. Quintana Roo : 189 cas. Campeche : 139 cas. Jalisco : 304 cas, dont 88 graves. Nueva Leone : 545 cas.
République dominicaine : 2184 cas, 85 sévères, 15 décès.
Brésil : 280000 cas. Campinas (Etat de Sao Paulo) : 36350 cas, 5 décès. Ribeirao Preto (Etat de Sao Paulo) : 144 cas, 1 décès.
Pérou : 6887 cas au total. Loreto : 2963 cas. San Martin : 1796 cas. Ucayali et Madre de Dios : 593 cas. Tumbes et Lambayeque sont également touchées.
Honduras : Tegucigalpa, San Pedro Sula : 4600 cas.
Venezuela : 19133 cas suspects.
Panama : cas signalés dans la province de Panama.
Colombie : 3757 cas.
Cuba : 67 cas importés.
Guatemala : 371 cas, 18 graves, 2 décès.
El Salvador : 15225 cas suspects. 5299 cas confirmés.
Costa Rica : 3064 cas. Diminution par rapport à 2013.

– Afrique :

Mozambique : 243 cas confirmés.
Tanzanie : 1017 cas, 4 décès. Zanzibar : 8 cas.

Australie : Queensland : 35 cas confirmés.
Floride : 24 cas importés.

  • Chikungunya : 

–  Amérique du Sud / Caraïbes :

Au total, au 30 juin, le bilan des cas de chikungunya dans les Caraïbes et en Amérique du Sud s’élève à plus de 300000 cas cliniquement évocateurs et au moins 22 décès. L’épidémie continue sa progression.
Anguilla : 33 cas confirmés.
Antigua et Barduda : 4 cas.
Aruba : 24 cas suspects et 1 cas importé de Sint Maarten confirmé.
Costa Rica : 1 cas confirmé.
Cuba : 6 cas importés confirmés.
Dominique : 3102 cas suspects et 141 cas confirmés.
République Dominicaine : 135835 cas suspects, 18 cas confirmés, 3 décès.
El Salvador : 1300 cas suspects, 8 cas confirmés.
Guyane française : 601 cas confirmés (dont 64% de cas autochtones).
Guadeloupe : 52000 cas suspects, 1328 cas confirmés, 3 décès.
Guyana : 16 cas confirmés.
Haiti : 39343 cas suspects, 14 cas confirmés.
Martinique : 43550 cas suspects, 1515 cas confirmés, 13 décès.
Porto Rico : 119 cas suspects, 23 cas confirmés.
Saint Barthélémy : 680 cas suspects, 142 cas confirmés.
Saint Kitts et Nevis : 31 cas suspects, 28 cas confirmés.
Sainte Lucie : 214 cas suspects, 30 cas confirmés.
Saint Martin : 3540 cas suspects, 793 cas confirmés, 3 décès.
Saint Vincent et les Grenadines : 329 cas suspects, 67 cas confirmés.
Sint Maarten : 360 cas suspects, 301 cas confirmés.
Iles Turks et Caïques : 6 cas confirmés.
Iles Vierges britanniques : 20 cas confirmés.
Iles Vierges américaines : 3 cas autochtones confirmés.
Suriname : 17 cas autochtones rapportés pour la première fois.
Brésil : 20 cas importés, dont 2 à Maringa (importé de Haiti), 2 à Rio de Janeiro, 1 cas importé de République Dominicaine à Goiânia.
Grenade : 5 cas autochtones rapportés pour la première fois.
Vénézuela : plus de 28000 cas (entre janvier et mi-mai 2014). Les Etats de Bolivar et Amazonas ont enregistré le plus grand nombre de cas. Le parc de Canaima (chutes de Angel Falls) est dans la zone à risque.
Trinidad-et-Tobago : cas de transmission recensés en juillet.

– Europe : 

Allemagne : 18 cas importés.
Espagne : 11 cas importés.
Italie : 10 cas importés.
Pays-Bas : 1 cas importé.
France : plus de détails ici

 – Pacifique :

Tonga : 20 cas.
Etats Fédérés de Micronésie : Etat de Yap : plus de 1700 cas présumés.

Etats-Unis : 1er cas autochtone en Floride. 243 cas dans 31 Etats et 2 territoires.

  • Paludisme :  

– Afrique :

Botswana : région de Ngamiland : 618 cas, 6 décès au cours des six derniers mois dans le district, et 536 cas avec 4 décès dans le district d’Okavango.
Afrique du Sud : Province de Limpopo : 233 cas, dont 62 admis à l’hôpital pour traitement. Phalaborwa et Giyani sont les plus touchées.
Angola : Province de Cabinda : 44535 cas, dont 14592 enfants (de moins de 5 ans), 10397 enfants (entre 5 et 14 ans) et 16543 adultes. 41 décès en janvier et février.
Egypte : Assouan : 11 cas provenant du village d’Edfou.

– Moyen-Orient :

Qatar : plus de 600 cas de paludisme d’importation.

– Asie : 

Népal : District de Kapil Vastu : 103 cas, dont 19 graves. Les villes de Banganga, Mahendrakot et Motipur sont également touchées.
Malaisie : augmentation de cas à Plasmodium knowlesi (« Paludisme de singe »).
Inde : la région la plus touchée est le nord-est du pays, en particulier l’Etat d’Orissa, qui rapporte le nombre de cas le plus élevé. Au mois de juin, 171000 cas ont été enregistrés à Tripura et 67 personnes sont décédées.

  • Zika : 

Nouvelle Calédonie : éclosion d’infection par le virus en cours. Nouveaux cas signalés.
Îles Cook : l’éclosion de virus prendra bientôt fin.
île de Pâques : premier cas signalé.

  • Virus Ross River (RRV) et Barmah Forest (BFV) :

Australie : 23 cas de RRV. Les régions de Gascoyone et de Pilbara sont touchées. 16 cas de BFV.

  • West Nile virus :

Bosnie-Herzégovine : 6 nouveaux cas autochtones de West Nile, 2 dans les municipalités nouvellement touchées de Laktasi et Prijedor et 4 dans les municipalités déjà touchées (Banja Luka, 3 et Bosanski Novi, 1). Pour un septième cas, le statut des cas importés ou autochtones est toujours sous enquête. Tous ces cas sont des cas probables.
Russie : premier cas (non-neurologique) pour la saison de transmission actuelle dans l’oblast de Belgorodskaya déjà touché en 2012 (5 cas) et en 2013 (2 cas).
Serbie : 3 premiers cas pour la présente saison de transmission dans le quartier Žal-backi et 2 cas probables à Grad Beograd et Nisavski.