SLAP MOSQUITOES, l’Appli moustiques qui fait le « bzzzzzzzz »

SLAP MOSQUITOES : l’heure de la revanche a sonné !
Jouer pour apprendre à se défendre contre les moustiques, même le moustique tigre.

SLAP MOSQUITOES, c’est le traitement recommandé à tous ceux que les moustiques rendent fous, ceux qui ont la haine contre ces culicidae qui vous bzzzzzzzzzz toute la nuit et piquent en traîtres, ceux pour qui un « bon moustique » est un moustique mort !

Cet été, l’appli qui tue, c’est celle qui tue… les moustiques : SLAP MOSQUITOES

Dans un jeu d’arcade en 2D au design léché, SLAP MOSQUITOES met en scène Slapman, un jeune garçon inspiré de l’univers manga, qui combat d’immondes moustiques dangereux, capables de tuer dès la 1ère piqûre.

Ready to slap

                         

                          Google Play

                           App Store

 

SLAP MOSQUITOES : Un jeu pédagogique

SLAP MOSQUITOES est une application mobile très ludique, « mais pas que… ». Si elle fait monter l’adrénaline des joueurs, elle présente aussi un vrai contenu pédagogique. Construit autour de quatre prédateurs nommés ASSLEX (traduction assez libre de CULEX), MALARIAX, TIGER MOSQUITO ou ZOMBIE, le jeu explique au travers de leur biographie, l’univers et la dangerosité des moustiques ainsi que les risques sanitaires qu’ils représentent. Car ils ont tous un « viral power » !

ASSLEX représente la famille des Culex dont fait partie le Culex Pipiens, moustique commun et pourtant capable de transmettre le West Nile virus, virus endémique dans toute l’Amérique du Nord et dans une partie de l’Europe.
MALARIAX représente l’Anophèle, l’espèce principale porteuse de la malaria (autrement dit, le paludisme), la principale raison qui fait du moustique l’animal le plus dangereux pour l’homme (800000 morts en 2013).
TIGER MOSQUITO (moustique tigre en Français), et ses deux variantes Aedes Albopictus et Aedes Aegypti peuvent transmettre les virus de la dengue, du chikungunya et du zika.
ZOMBIE, dit « le Boss », est un moustique contaminé. Il illustre le fait que pour qu’un moustique puisse transmettre une maladie, il faut d’abord qu’il soit infecté lui-même en ayant piqué auparavant un être vivant porteur du virus.

Slap foret Slap plage

 

 

 

SLAP MOSQUITOES est une application destinée aux jeunes comme aux adultes qui ne manque pas de piquant ! Si elle sensibilise les joueurs à la problématique des moustiques, elle porte également un message de prévention assorti des principaux conseils pour se protéger des moustiques :
Protections spéciales : des lotions pour la peau contenant un principe actif reconnu comme l’IR3535.
Tenue de combat : porter des vêtements longs, amples et clairs.
Conseil de survie : dormir sous une moustiquaire imprégnée d’anti-moustiques à l’efficacité prouvée (le citriodiol par exemple)
Tuer dans l’œuf : éliminer les eaux stagnantes, c’est là que les femelles pondent leurs œufs qui deviendront des centaines de moustiques.

SLAP MOSQUITOES : Une création engagée

L’application a été financée par Manouka, l’expert anti-moustiques, une marque d’anti-moustiques qui suit une démarche marketing originale et engagée dans :
- la lutte contre le paludisme dans des pays en situation d’urgence
- la pédagogie citoyenne en tant que sponsor officiel et fondateur du plan Vigilance-moustiques

Avec SLAP MOSQUITOES, Manouka joue le jeu d’une communication décalée vers les jeunes, en assumant une présence intégrée dans le « game play » (son bracelet donne des pouvoirs magiques à Slapman).

Crédits
Les auteurs de SLAP MOSQUITOES assument la responsabilité artistique de la création de l’application
Auteurs-compositeurs : Antoine SIMONOTTI, Pierre VASSEUR, Stéphane ROBERT
- Design : Wazo
- Développement : Digitalmania
Vigilance-moustiques SAS, éditeur de l’application, a apporté son savoir-faire dans la rédaction du contenu pédagogique de la biographie des moustiques.