Bulletin épidémiologique du 26 janvier

Carte des épidémies

Légende de la carte :

Rouge = Dengue
Jaune = Chikungunya
Bleu = Paludisme
Gris = West Nile
Vert = Autres maladies

Ce bulletin réunit les nouveaux événements épidémiques dont les moustiques sont vecteurs, déclarés par les organismes suivants : INVS (Institut de Veille Sanitaire), ECDC (European Center for Disease Prevention and Control), l’Institut Pasteur, mesvaccins.net, le CNEV (Centre National d’Expertise sur les Vecteurs), ISID (International Society for Infectious Diseases). Il ne prétend pas être exhaustif et peut encore comporter des erreurs. Les personnes intéressées par un pays en particulier pourront aussi consulter les cartes vigilance-moustiques indiquant les territoires à risque pour chaque maladie.

  • Dengue :

  •    - Asie :

Malaisie (au 26/01/16): 120 698 cas, 336 Décès ; état le plus touché : Salangor

Singapour, (au 26/01/16); 111 115 cas en 2015 dont 1373 en décembre

Taïwan (au 26/01/16): plus de 43 000 cas en 2015

Cambodge, 5 274 cas dont 16 décès.

Birmanie35 993 cas, dont 120 décès

Chine (au 13  avril) : Il y avait 66 cas de dengue signalés. Par rapport à la même période des années précédentes (2012-2014), le nombre de cas signalés en Chine a légèrement augmenté en 2015. Vietnam : plus de 20 000 cas sont notifiés, les provinces du Sud et du Centre sont particulièrement touchées (dont les villes de Ho Chi Minh Ville, Binh Duong, Ba Ria-Vung Tau).

Inde (au 26/01/2016) :15 730 cas en 2015, 38 décès

Myanmar (au 12 juin) : Au niveau national : plus de 5 000 cas ont déjà été notifiés, alors que la saison de transmission maximale est de juin à août (saison des pluies). Au niveau de la région de Rangoun : plus de 1 100 cas ont été diagnostiqués. A Rangoun : 988 cas de dengue, dont 4 décès.

En Thaïlande (28/10/15),  86 460 cas dont 86 décès et 5 500 nouveaux cas durant la première semaine d’octobre. Les provinces les plus touchées sont RayongPetchburi,Rachaburi, et Uthai thani.

Les philippines (au 28/10/2015): 92 000 cas (augmentation de 23% par rapport à 2014) dont 14 000 les 2 dernières semaines de septembre (les régions de Calabarzon etCentral Luzon sont particulièrement touchées).

Pakistan: (26/01/2016)  : plus de 4300 cas dans province de Punjab et 3776 cas dans province de Sindh

Vietnam: (18/10/15)  43 000 cas dont 28 décès et les cas augmentent encore avec plus de 7 000 infections rapportées en trois semaines. Ho-Chi-Minh-Ville est la ville la plus touchée avec plus de 10 000 cas.

Yemen (au 26/01/2016): 1040 cas suspects, 280 confirmés, 7 décès

   - Pacifique :

Fidji : 42 nouveaux cas ont été confirmés au cours du mois d’avril. Le plus grand nombre de cas ont été signalés dans la Division Nord. En date du 24 avril, le Ministère de la Santé a enregistré 543 cas de dengue confirmés en laboratoire : Division Ouest (57), Division Nord (437) et Division centrale (49).

Australie : Il y a deux foyers de DENV-1 en cours, à Cairns (31 cas confirmés depuis le 11 décembre 2014) et à Tully/El Arish (38 cas depuis le 14 janvier 2015), selon le Département de Santé du Queensland. Au 30 avril, 831 cas de dengue confirmés en laboratoire ont été signalés pour 2015. Par rapport à la même période de déclaration de l’année dernière, le nombre de cas déclarés est légèrement plus élevé, mais est conformé aux tendances saisonnières antérieures.

Polynésie française :Le nombre de cas suspects de dengue, rapporté par le réseau sentinelle, reste stable à faible niveau, mais toujours au dessus du seuil épidémique. Au total 16 cas confirmés au cours de la semaine dernière (dont un à Fatu Hiva, un à Hao et un à Arutua). Depuis le début du mois de mai 2015, les cas de dengue ont entraîné quatre hospitalisations, dont un cas grave.

Hawaï: (5 novembre 2015) 11 cas autochtones confirmés. L’épidémie actuelle a débuté le 29 octobre 2015 dans les zones de South KonaHo’okena et Honaunau.

   - Amérique / Caraïbes : 

Etats-Unis (au 10 juillet) : 195 cas suspects. 195 cas confirmés.

Costa Rica (au 19 juin) : 1 743 cas suspects.

El Salvador (au 10 juillet) : 10 811 cas suspects. 2 172 cas confirmés. 71 cas sévères.

Guatemala (au 10 juillet) : 8 822 cas suspects. 227 cas confirmés. 6 cas sévères. 4 décès.

Honduras (au 10 juillet) : 30 137 cas suspects. 643 cas sévères.

Mexique (au 10 juillet) : 55 620 cas suspects. 6 620 cas confirmés. 1 306 cas sévères. 10 décès.

Nicaragua (au 26 janvier) : 292 cas sur la dernière semaine de décembre 2015. Total de 14 décès en 2015.

Panama (au 26 janvier) : 2750 cas surtout dans les municipalités de Las Grazas, Tocumen, Capira.

Equateur : depuis plusieurs mois les cas de dengue et de chikungunya ont connu une augmentation importante sur le littoral du pays, et s’étendent désormais aux provinces d’Esmeraldas, de Manabi et de Guayas. Plusieurs milliers de cas sont recensés.

République Dominicaine (au 26 janvier) : 15 688 cas et 94 decès en 2015.Ce nombre de cas est le plus élevé rapporté depuis plusieurs années. Les zones les plus touchées comprennentSanto DomingoDistrito NacionalSantiago et La Vega.

Porto Rico (au 3 juillet) : 927 cas suspects. 32 cas confirmés.

Iles Vierges américaines (au 1er mai) : 3 cas suspects. 3 cas confirmés.

Iles Samoa américaines (au 16 septembre): 400 cas suspects. 4 décès.

Aruba (au 19 juin) : 449 cas suspects. 124 cas confirmés.

Iles Caïman (au 19 juin) : 24 cas suspects. 1 cas confirmé.

Dominique (au 19 juin) : 25 cas suspects. 2 cas confirmés.

Guyane (au 19 juin) : 943 cas suspects. 311 cas confirmés.

Guadeloupe (au 19 juin) : 35 cas suspects. 7 cas confirmés.

Guyana (au 12 juin) : 127 cas suspects. 127 cas confirmés.

Haiti (au 5 juin) : 56 cas suspects.

Martinique (au 19 juin) : 30 cas suspects. 8 cas confirmés.

Jamaïque (au 10 juillet) : 29 cas suspects. 3 cas confirmés.

Sainte Lucie (au 10 juillet) : 13 cas suspects. 9 cas confirmés.

Saint Martin (au 19 juin) : 101 cas suspects. 42 cas confirmés.

Colombie (au 10 juillet) : 53 302 cas suspects. 668 cas sévères. 36 décès.

Pérou (au 3 juillet) : 30 968 cas suspects. 14 459 cas confirmés. 102 cas sévères. 42 décès.

Argentine (au 26 janvier) :120 cas suspects dans la province de Missiones.

Paraguay (au 26 janvier 2016) : 302 cas dans département de San Pedro

Brésil (au 26 janvier 2016) :  plus de 1.5 million de cas et 839 decès en 2015 (état le plus affecté : Rio de Janeiro

Hawaï (au 26 janvier 2016) : 207 cas confirmés dont 187 autochtones

saint-Barthélémy (au 26 janvier 2016): début d’épidémie.

cuba: (26/01/16): Cas de dengue fréquent dans l’ensemble du pays

——–

Réunion (26/01/16): 6 cas autochtones de dengue

  • Chikungunya : 

 

Epidémies en cours :

 - Pacifique :

Il y a des foyers en cours dans les îles Cook et les îles Marshall. Le nombre hebdomadaire de cas dans les Samoa américaines, Kiribati et Samoa ont considérablement réduits.

    – Asie

- Inde (Karnataka)

   -  Amérique / Caraïbes :

Mexique (au 31 juillet) : 2 646 cas autochtones confirmés. 11 cas importés confirmés.

Etats-Unis (au 10 juillet) : 249 cas importés confirmés.
Détails par Etat :
Arkansas : 1 cas importé.

Californie : 23 cas importés.

Colorado : 3 cas importés.
Connecticut : 6 cas importés.
Floride : 27 cas importés.
Géorgie : 2 cas importés.
Hawaï : 5 cas importés.
Illinois : 3 cas importés.
Indiana : 2 cas importés.
Kansas : 6 cas importés.
Kentucky : 4 cas importés.
Maine : 2 cas importés.
Maryland : 10 cas importés.
Massachusetts : 12 cas importés.
Michigan : 3 cas importés.
Mississippi : 1 cas importé.
Missouri : 4 cas importés.
Nebraska : 1 cas importé.
Nevada : 1 cas importé.
New Hampshire : 1 cas importé.
New jersey : 13 cas importés.
New York : 37 cas importés.
Caroline du Nord : 2 cas importés.
Ohio : 2 cas importés.
Oklahoma : 1 cas importé.
Pennsylvanie : 4 cas importés.
Rhode Island : 1 cas importé.
Tennessee : 4 cas importés.
Texas : 9 cas importés.
Virginie : 10 cas importés.
Washington : 6 cas importés.
Wisconsin : 1 cas importé.

El Salvador (au 10 juillet) : 23 811 cas suspects. 13 cas autochtones confirmés.

Panama (au 10 juillet) : 13 cas autochtones confirmés. 13 cas importés confirmés.

Guatemala (au 24 avril) : 4 956 cas suspects. 256 cas autochtones confirmés. 1 décès.

Guyane française (10 octobre) : 6 380 cas suspects. 1 756 cas autochtones confirmés. 2 décès. Foyer épidémique à Cayenne.

Porto Rico (au 10 juillet) : 575 cas suspects. 103 cas autochtones confirmés. 14 décès.

Bahamas (au 2 mai) : 10 cas autochtones confirmés. 1 cas importé confirmé.

Colombie (au 5 Octobre) : 439 000 cas suspects. 864 cas autochtones confirmés. 58 décès.

Equateur (au 31 juillet) : 27 156 cas suspects. 3 297 cas autochtones confirmés. 95 cas importés confirmés. 2 décès.

Pérou (au 10 octobre) : 11 cas suspects. 7 cas autochtones confirmés. 27 cas importés confirmés.

Venezuela (au 2 mai) : 12 482 cas suspects. 296 cas autochtones confirmés.

Argentine (au 17 juillet) : 30 cas importés confirmés.

Paraguay (au 10 juillet) : 1 854 cas suspects. 840 cas autochtones confirmés.

Honduras (au 3 juin) : 33 000 cas de chikungunya, notamment dans les départements de Francisco Morazán, d’ El Valle et de Cortés, ainsi que dans les villes de Choluteca et de Tégucigalpa.

(au 05 septembre) Belize (Corozal Town) ; Brésil (Ceara, Pernambuco,Corumba, Mato Grosso do Sul)

  • Paludisme :

Brésil: (26/01/2016) en 2015 plus de 71.000 cas

Nord-Kivu : Aire de santé de Katolo, territoire de Lubero. 1 485 cas. 26 décès.

Thaïlande(25/10/15): 4 888 cas de paludisme, dont 4 décès.

Soudan du Sud (19/10/15): augmentation des cas de paludisme confirmés et pénurie de médicaments antipaludéens.

Madagascar : L’épidémie  est en augmentation inquiétante. Au moins une cinquantaine d’enfants morts de paludisme en quelques mois. Même dans les hautes terres, depuis le début du mois de mars, 20 cas de paludisme autochtone ont été recensés dans la zone Antananarivo Atsimondrano selon l’institut Pasteur de Madagascar. Ce sont des malades qui n’ont pas voyagé dans les zones à risques mais qui ont contracté le paludisme quand même.

Ouganda: 10 districts seraient touchés avec 8 000 à 10 000 cas par semaine. Le nombre total de cas signalés depuis le début de l’épidémie n’est pas connu.

Inde : Etat de l’Andhra Pradesh : 3 438 cas de paludisme depuis le début de l’année, principalement dans le district de Visakhapatnam.
Etat du Kerala : l’administration de la santé du district a mis l’ensemble du district de Thiruvananthapuram en alerte à la suite d’une épidémie de cas autochtones de paludisme sur la côte. L’épidémie, dont le 1er cas a été rapporté le 23 juillet 2015, touche maintenant 17 patients, avec 6 nouveaux cas notifiés mercredi le 29 juillet 2015. Les patients sont traités au centre communautaire et certains à l’Hôpital général.

le 16 septembre 2015, dans l’État de Haryana, les autorités sanitaires ont notifié une flambée épidémique de paludisme dans le district de Mewat.Le nombre d’accès palustres notifiés est de 1448 cas, dont 17 décès, soit environ 4 fois plus qu’en 2014.

Porto Rico: 14 cas de paludisme et 19 cas suspects ont été importés de République dominicaine.

(18 octobre 2015) Au Venezuela, depuis le début de l’année 2015, les autorités de santé ont notifié 105.757 cas de paludisme.

  • Fièvre jaune :

 Brésil (au 1er juin) : les autorités de santé de l’État de Goias ont notifié un troisième cas de fièvre jaune depuis le début de l’année.

Pérou (au 16 mai) : il a été notifié depuis le début de l’année 13 cas de fièvre jaune, dont 1 décès. Les cas ont été signalés dans les régions de Cusco (1 cas), Huanuco (1 cas),Junin (2 cas), Loreto (1 cas), Puno (2 cas), Madre de Dios (1 cas ), et San Martin (5 cas). 

Ghana: (au 26/01/2016) bouffée épidémique, 12 cas ont été signalés dans les districts de Tain et de Gonja Ouest dans la région du Nord. Trois décès ont été signalés depuis la fin de l’année 2015.

  • West Nile :

Bulgarie (au 23 juin) : les autorités sanitaires ont notifié un cas d’infection à virus West Nile à Sofia.

Hongrie : 4 cas

Servie : 5 cas

( au 2 octobre) Hongrie : 4 cas

Roumanie : 6 cas

41 cas humains en Union Européennne : Italie, Roumanie , Hongrie, Portugal , Autriche. 36 cas dans les pays proches: Israël (25), Russie (9), Palestine (1), Serbie (1) -

  • Ross River virus :

Australie (au 25 avril) : L’épidémie se poursuit et s’amplifie. Les autorités sanitaires ont notifié 6 404 cas. Il s’agit du plus grand nombre de cas recensés depuis 1996. L’Etat du Queensland est le plus touché avec 4 500 cas (70% des cas) dont la majorité dans la ville de Brisbane et ses environs. L’Etat deNouvelle-Galles rapportait 540 cas à la mi-mars (7 fois plus qu’à la même période en 2014) dont la majorité provenait de la côte Nord (300) et une cinquantaine de Sydney.

  • Zika :

MEXIQUE (Le 03/12/2015) : 3 cas dont 2 autochtones (résidents de Nuevo León et Chiapas) et un cas importé (avec histoire de voyage en Colombie) ont été signalés.

PANAMA  (Le 26/01/2016) : 6 cas

PARAGUAY: Le 03/12/2015 : 6 cas autochtones confirmés biologiquement ont été signalés dans la ville de Pedro Caballero,

VENEZUELA: 03/12/2015: 7 cas suspects d’infection. 4 cas sont confirmés biologiquement.

Colombie (au 26/01/2016):  736 cas dans 28 départements

-Guatemala : premier cas confirmé autochtone

-Salvador : 3 cas confirmés autochtones

-Brésil (au 26/01/2016) : 17 Etats concernés ;  implication possible dans la survenue de microcéphalie.

Honduras (au 26/01/2016) : 40 cas

Puerto Rico (au 26/01/2016): 1er cas autochtone

Bolivie (au 26/01/2016) : 1 cas importé du Brésil

Chili (au 26/01/2016): un cas importé de Colombie

Rep Dominicaine (au 26/01/2016): 3 cas

Barbades (au 26/01/2016): 8 cas

-Martinique (au 26/01/2016): 12 cas

-Guyane: L’Agence régionale de santé de Guyane a notifié le 17 décembre 2015, le premier cas d’infection à virus Zika importé en Guyane.

 

  • Encéphalite japonaise :

Aux Philippines (12 octobre), le ministère de la santé a notifié sept cas dans la région de Cordillera. Les cas ont été signalés à Apayao (1 cas), Benguet (3 cas) et Kalinga (3 cas).

Inde : Etat d’Assam :  à Jorhat,  les autorités sanitaires ont notifié, 13 décès par encéphalite japonaise et 22 personnes testées positives pour le virus.Dans l’Etat de Meghalaya, 3 décès.

(19 septembre) En Inde, dans l’État de Bihar, les autorités sanitaires ont notifié 27 cas d’encéphalite japonaise dont au moins 6 décès liés à Gaya.